2022-05-18 00:07:43

Togo/08 mars : Le CEA-SMS La Famille invite les femmes à mieux contribuer à la promotion et le respect de leurs droits

Plaçant les femmes et les filles au centre de ces actions, le Centre d’Ecoute et d’Accompagnement et des Soins Médico-sociaux (CEA-SMS La Famille) a entretenu les femmes du quartier Sanguéra sur le thème retenu au niveau mondial, « Leadership féminin : pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 » en cette journée du 08 mars.


Togo/08 mars : Le CEA-SMS La Famille invite les femmes à mieux contribuer à la promotion et le respect de leurs droits
607 vues

Une rencontre au cours de laquelle Mme Ayilé ATAYI épse KUDADJE, secrétaire générale adjointe du CEA-SMS La Famille, un centre qui prend en charge les femmes et filles victimes de violences, rappelle aux femmes l’urgence de contribuer à la promotion et le respect de leurs droits.

« La promotion et le respect des droits des femmes ne se feront pas sans l’implication des femmes. Elles sont pour la plupart réticentes à signaler les violences qu’elles subissent. Mais que ces violences soient physiques, psychologiques ou sexuelles, refuser de les dénoncer constitue un obstacle à la jouissance de leurs droits » a-t-elle déclaré.

Souvent confrontée au refus des femmes victimes de violences de dénoncer les auteurs, Mme KUDADJE envoie un message particulier à ses paires à l’occasion de cette journée internationale des droits des femmes. Celui de mieux s’impliquer pour que le respect de leurs droits soit effectif.

« Je voudrais profiter de l’occasion pour leur demander aussi de dénoncer les auteurs des violences qu’elles subissent surtout conjugales et qui sont récurrentes mais les femmes sont réticentes de les signaler ».

Pour appuyer les femmes dans la promotion de leurs droits, le centre d’écoute accompagne les femmes victimes de violences sur le plan psychologique et médical et les orientent pour le processus juridique ; sensibilise les femmes sur la prévention des violences faites aux femmes.

Il prend également en charge les femmes victimes de violences basées sur le genre et sensibilise les femmes sur les droits à la Santé Sexuelle et Reproductive (DSSR) en général et les aide à faire leur choix pour la planification familiale en particulier.

Auteur

Par La Rédaction

Il n'y a pas encore de commentaires.
Votre message est requis.
Markdown cheatsheet.

Tu pourrais aussi êtes interessé