2024-06-19 03:58:25

Les principaux enjeux pour la participation des jeunes aux élections


Les principaux enjeux pour la participation des jeunes aux élections

Après avoir souligné l'importance de la participation des jeunes aux élections dans notre premier article, nous consacrons le deuxième article de notre dossier aux principaux défis auxquels ils font face dans ce processus démocratique. En effet, la participation des jeunes aux élections est un enjeu pour la démocratie et la représentativité des gouvernements. Cependant divers défis entravent cette participation et méritent d’être abordés.

 

  • La désaffection et le désintérêt politique des jeunes

 

Les jeunes en majorité ressentent un désintérêt envers la politique. Remarque faite qu’il y a une certaine déconnexion entre les décideurs politiques et leurs préoccupations de chaque jour. Les jeunes ne sentent pas en réalité que leurs voix sont entendues ou sont prises en compte, cette perception de la distance peut décourager leur participation politique. En outre, l’ambiance politique et le cynisme envers les institutions politiques peuvent les décourager à s’impliquer. Ils peuvent percevoir la politique comme dominée par des intérêts particuliers. De même, ils peuvent avoir un manque de confiance dans les systèmes politiques en raison des scandales comme la corruption ou des promesses non tenues. Enfin, les jeunes peuvent être également préoccupés par d’autres aspects de leur vie tels que leur carrière, leurs études, leur business etc. Ce qui peut reléguer la politique en second plan.

 

  • Les obstacles à l’engagement politique des jeunes

 

Nombreux sont les obstacles qui font face à l’engagement politique des jeunes. Nous avons entre autres : les barrières socio-économiques. Les jeunes sont issus des endroits socio-économiques défavorisés, ils ont des difficultés financières pour s’engager dans la politique, sont incapables de payer le coût des déplacements pour assister aux évènements politiques et ne sont pas en mesure de financer une campagne électorale. Par ailleurs, les jeunes sont stéréotypés et préjugés. En effet, la société suppose un certain manque de maturité politique chez les jeunes et d’autres fois l’âge leur ait une barrière. On peut également mentionner que les jeunes sont préoccupés par leur étude, leur formation, leur travail, leurs responsabilités familiales ce qui va constituer un obstacle à leur participation. Enfin, un accès limité é à des informations pertinentes sur les enjeux politiques peut dissuader, décourager les jeunes de s’impliquer.

 

  • Les défis liés à l’inclusion et à la représentation des jeunes dans les institutions politiques

 

Les défis à l’inclusion et à la représentation des jeunes dans les institutions politiques sont nombreux et variés. Nous avons : La sous-représentation. Les jeunes sont souvent représentés en minorité au niveau national que local. Cela peut être dû à des exigences d’âge pour se représenter à des élections ou un manque de soutien institutionnel pour encourager la participation des jeunes. Nous avons également un accès limité aux processus décisionnels. C’est-à-dire que les jeunes peuvent rencontrer des obstacles à leur participation décisionnelle tels que des procédures bureaucratiques ou des barrières linguistiques.  En outre, les jeunes leaders politiques peuvent manquer de soutien de mentorat et de la part des institutions établies, ce qui peut limiter leurs opportunités de réussite et de progression dans leur carrière politique. Enfin, les jeunes peuvent manquer de plateformes où ils peuvent participer de manière significatives aux processus de la politique. Les forums traditionnels ne sont pas généralement adaptés à leur fournir des informations nécessaires sur le déroulement de politique leur laissant ainsi sans voix.

 

Zokplé M. Amen TEWOU

 

Auteur

Par Esther DOEFIA

Il n'y a pas encore de commentaires.
Votre message est requis.
Markdown cheatsheet.

Tu pourrais aussi êtes interessé