2022-06-30 19:12:48

Engagement et vie associative, les jeunes du Réseau ConnecTogo en discutent avec la directrice de Human Dignity

Seynabou BENGA, Directrice de Human Dignity en fin mission au Togo, partage ses expériences avec les jeunes du Réseau ConnecTogo, ce 14 septembre 2021. Ceci pour permettre à ces jeunes de s’inspirer de l’expérience de leurs ainés et mieux s’orienter dans la vie associative.


Engagement et vie associative, les jeunes du Réseau ConnecTogo en discutent avec la directrice de Human Dignity
346 vues

Juriste de formation avec pour ambition de devenir magistrat à l’issue de son cursus, la passion pour la cause des droits humains a pris le pas sur le rêve. Mme BENGA finit par être défenseure des droits humains. Dans sa vie professionnelle, elle s’intéresse plus aux droits économiques, sociaux et culturels. Un domaine pour laquelle elle a dédié toute sa vie.

« Quelque soit la situation d’un pays, les droits économiques, sociaux et culturels sont les droits qui subissent le plus de violations. C’est un domaine marginalisé depuis fort longtemps et travailler sur les DESC a été un engagement plus qu’une passion pour moi » a-t-elle fait entendre.

Des hauts et des bas ont meublé le parcours de Seynabou mais elle a eu assez de réussites, qu’elle ne manque jamais de célébrer. Invitant les jeunes de ConnecTogo à se tourner vers ce domaine, la juriste de formation rappelle tout de même à ces derniers à avoir confiance en eux, à faire preuve de persévérance, à faire le bon choix des combats et à toujours célébrer les victoires qu’elles soient petites ou grandes.

Avec son organisation Human Dignity, la femme défenseure offre son appui au travers des formations de 6 mois aux jeunes engagés sur les questions des droits humains en France et dans des pays de l’Afrique chaque année.

Auteur

Par La Rédaction

Il n'y a pas encore de commentaires.
Votre message est requis.
Markdown cheatsheet.

Tu pourrais aussi êtes interessé