2021-12-02 16:03:07

Emploi des Jeunes : quelles formations en adéquation avec le marché du travail ?

 La question de l’adéquation entre formations reçues et le marché du travail est l’une des préoccupations majeures de la jeunesse togolaise.


Emploi des Jeunes : quelles formations en adéquation avec le marché du travail ?
235 vues

La question de l’adéquation entre formations reçues et le marché du travail est l’une des préoccupations majeures de la jeunesse togolaise.
Une grande majorité de jeunes apprenants s’interrogent de plus en plus sur les filières de formation susceptibles d’accroitre ses chances de « décrocher un emploi » au terme de son cursus académique ou de sa formation professionnelle. Il s’agit pour ces jeunes de savoir si les formations vers lesquelles ils s’orientent sont les mieux adaptées aux offres d’emploi dans le pays.
Cette préoccupation est légitime car les statistiques nationales révèlent une acuité du chômage relativement plus forte pour la jeune génération (15-29 ans) , alors même que les établissements d’enseignement supérieur togolais offrent une panoplie de formations dans des domaines divers et variés tels que les lettres langues et arts, les sciences de l’homme et de la société, les sciences Juridiques, les sciences de l’éducation et de la formation, les sciences de la santé, les sciences agronomiques, les sciences technologiques, les sciences de l’économie et de la gestion etc.
Ce paradoxe peut s’expliquer par le fait que les formations qui connaissent un afflux d’apprenants au Togo sont pour la plupart obsolètes vis-à-vis des nécessités du marché du travail.
Face à cette problématique, l’enjeu actuel pour les jeunes apprenants est de connaitre les créneaux les plus porteurs d’emploi. Il est donc urgent que la jeunesse soit informée et surtout orientée vers les secteurs et les métiers les plus pourvoyeurs d’emploi, afin de produire une main d'œuvre apte à satisfaire aux exigences du marché du travail.
Une étude commanditée en 2013 par l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) avec l’appui du Programme des nations unies pour le développement (PNUD) a révélé que les secteurs de l’agriculture, des mines, des BTP, des TIC, du transport et de la logistique et de la santé sont les plus générateurs d’emploi au Togo.
Voici quelques métiers porteurs dans ces secteurs d’activité.
1. Agriculture : ingénieur agronome ; ingénieur des eaux et forêts ; ingénieur d'élevage ; pisciculteur.
Les formations sur ces métiers sont dispensées dans des écoles au Togo telles que : ESA à l’UL, ESTBA à l’UL, l’INFA de Tové.
2. TIC : ingénieur systèmes/réseau, messagerie, sécurité ; ingénieur technico-commercial ; ingénieur télécom ; gestionnaire de système d’information ; consultant IT/Business analyste ; infographiste ; formateur IT ; maintenancier ; développeur d’applications ; administrateur système ; gestionnaire de projet IT.


Quelques écoles qui forment à ces métiers au Togo sont : le CIC de l’UL, l’ISTIN et l’IMETIC de l’UCAO-UUT, l’IAI, IPNET Institute, l’ESGIS etc.3. Mines : ingénieur automaticien (conçoit des systèmes automatiques : robots, machines) ; Ingénieur des mines (gestion d’exploitation dans les domaines miniers ; ingénieur géologue (chargé d’analyser la composition des sols) ; ingénieur géophysicien ; Ingénieur géochimiste ; ingénieur topographe (relevés de terrain et interprétation des données géographiques) ; ingénieur géomètre ; ingénieur environnementaliste ; laborantin ; foreur.
Il faut néanmoins actuellement aller à l’étranger pour des formations à de telles métiers comme à l’école des mines du Niger.
4. BTP : maçons ; carreleur ; staffeur (restaurer une construction ancienne) ; plombier ; peintre ; ingénieur génie civil ; ingénieur topographe ; technicien géomètre ; technicien génie civil ; architecte ; menuisier/ menuisier charpentier ; coffreur ; conducteur d’engins ; conducteurs des travaux.
Les écoles qui délivrent les présentes formations au Togo sont l’ENSI à l’UL, l’EAMAU, les CRETFP, l’ESPC…
5. Transport et Logistique : personnel navigant commercial (assure la sécurité des passagers à bord d’un avion), pilote ; ménager de compagnie de transport ; logisticien (organise la circulation des marchandises dans les grandes entreprises industrielles et commerciales) ; ingénieur de froid et climatisation ; ingénieur mécanique auto ; économiste de transports ; technicien de conditionnement ; ingénieur qualité.
Les écoles qui forment à ces métiers sont à l’école internationale d’aviation (Lomé), l’IAEC, l’EMARITO…
6. Santé : médecin ; infirmier et assimilés ; administrateur des hôpitaux ; économiste de la santé ; métiers de service à la personne.
La Faculté de sciences de la santé de l’Université de Lomé, l’École nationale des auxiliaires médicaux, l’École nationale des sages-femmes sont quelques universités qui dispensent ces formations.

Auteur

Par NIKABOU

news

Il n'y a pas encore de commentaires.
Votre message est requis.
Markdown cheatsheet.

Tu pourrais aussi êtes interessé

  • Par BIENFOALI Damssan
  • 15/01/2021 00:00
Armande Essowèdeou BLAKIME