2024-06-19 04:56:09

Participation des Jeunes au 9ème Congrès Panafricain de Lomé 2024


Participation des Jeunes au 9ème Congrès Panafricain de Lomé 2024

Dans le cadre de la préparation du 9ème Congrès panafricain, prévu du 29 octobre au 2 novembre 2024 à Lomé au Togo, le ministère des Affaires étrangères, de l'Intégration régionale et des Togolais de l'étranger a lancé le 23 janvier 2024 un appel à candidatures. Cette initiative visait à sélectionner vingt jeunes provenant de diverses régions d’Afrique, de la diaspora africaine et des communautés d’ascendance africaine à travers le monde. À l'issue de ce processus rigoureux, la liste définitive des candidats retenus a été publiée. Ces jeunes participeront à un événement majeur ayant pour thème « Renouveau du panafricanisme et rôle de l'Afrique dans la réforme des institutions multilatérales : mobiliser des ressources et se réinventer pour l’action ».

 

Les candidats sélectionnés représentent une diversité géographique remarquable, incluant des jeunes d’Afrique de l’Ouest, d’Afrique Centrale, d’Afrique du Nord, d’Afrique de l’Est, d’Afrique Australe, ainsi que des communautés afrodescendantes de la diaspora. Le Ministère des Affaires étrangères, de l'Intégration régionale et des Togolais de l'étranger a exprimé sa gratitude envers tous les candidats pour leur intérêt marqué pour le panafricanisme, la renaissance africaine et la réforme des institutions internationales. Cet enthousiasme souligne l'importance croissante de la participation des jeunes dans les débats et les actions visant à améliorer la représentation et l'influence de l'Afrique sur la scène mondiale.

 

Le 9ème Congrès panafricain de Lomé s’inscrit dans une série d'initiatives soutenues par l'Union africaine pour célébrer la Décennie des racines africaines et de la diaspora africaine (2021-2031). Ce congrès est non seulement un espace de réflexion et de discussion, mais aussi un tremplin pour renforcer les liens entre les afro-descendants et promouvoir leurs contributions au développement durable de l'Afrique, conformément à l'Agenda 2063. La tenue de ce congrès à Lomé est un marqueur significatif de la volonté collective de réinventer le panafricanisme dans un monde en mutation et de répondre aux défis contemporains par une action concertée et innovante.

Auteur

Par Esther DOEFIA

Il n'y a pas encore de commentaires.
Votre message est requis.
Markdown cheatsheet.

Tu pourrais aussi êtes interessé