2022-06-30 19:33:46

Réflexion sur la reconstruction d’une Afrique post-Covid : Trois jeunes de ConnecTogo représentent le Togo à Dakar

Impliqués dans les études de « Recherche sur le rôle des femmes et des jeunes défenseures des droits humains dans le contexte des sociétés post-Covid : cas du Togo », trois jeunes du Réseau ConnecTogo ont représenté le Togo à la rencontre  de présentation des résultats de ladite étude le 30 mars 2022 à Dakar.


Réflexion sur la reconstruction d’une Afrique post-Covid : Trois jeunes de ConnecTogo représentent le Togo à Dakar
158 vues

Il s’agit de Sharon MUKWAWAYA, consultante nationale, Divin Aymard Esso-Dong KONGAH et d’Ahouefa Huguette SOSSOU, jeunes défenseurs des droits de l’homme et membres du réseau ConnecTogo.

« Les impacts de la Covid-19 sur les jeunes et les femmes défenseures de droits humains en Afrique de l’Ouest, basés sur les situations en Côte d’Ivoire, au Sénégal et au Togo », telle était la thématique qui a rassemblé au bureau du HCDH Dakar, les représentants des trois pays et les responsables du bureau du HCDH, de l’ONU Femmes et du PNUD.

Il s’agissait de présenter les résultats de ladite étude, d’identifier les similitudes et les évolutions avec les autres pays de l’Afrique, et d’adopter des recommandations pour une meilleure implication des femmes et des jeunes défenseurs des droits de l’homme dans la reconstruction d’une Afrique post-covid19.

 « Il est primordial d’intégrer les jeunes et les femmes DDH dans Le processus de reconstruction d’une Afrique post-Covid afin d’obtenir des résultats concrets » avait déclaré Andrea ORI, Représentant Régional du HCDH.

L’activité avait réuni en présentiel une vingtaine de participants en présentiel et 40 en ligne. La prochaine étape consisterait à établir un plan d’action clair pour la mise en œuvre des recommandations adoptées lors de la rencontre.

Pour mémoire, cette étude visait à identifier l'environnement social, politique et économique, ainsi que les circonstances dans lesquelles les femmes et les jeunes défenseures des droits humains peuvent travailler afin de contribuer au mieux à la construction d'une société plus juste basée sur le respect des droits humains dans l'ère post-Covid.

Elle avait 5 objectifs spécifiques dont l’analyse de l’impact de la Covid-19 sur le travail des femmes et des jeunes DDH au Togo et la description des mesures alternatives développées par les DDH pour s’adapter aux contraintes et mesures induites.

Auteur

Par La Rédaction

Il n'y a pas encore de commentaires.
Votre message est requis.
Markdown cheatsheet.

Tu pourrais aussi êtes interessé