2022-10-07 10:02:19

Le milieu carcéral: Quid des problèmes qui y sont liés ?

Pour la liberté et la prospérité d’une société, le respect de la loi est primordial. Ainsi, tout contrevenant à cette règle est puni. La punition la plus courante est l’incarcération. 


Le milieu carcéral: Quid des problèmes qui y sont liés ?

Souvent défini comme l’environnement dans lequel est loge l’ensemble des prévenus ou condamnés, détenus dans les établissements pénitentiaires, le milieu carcéral est comme l’on peut dire un tout autre monde. Les réalités de ce milieu sont diverses. 

De nos jours, la plupart des pays dans le monde ont leurs systèmes pénitentiaires. Ces systèmes, bien que divergentes, rencontrent des problèmes qui sont le plus souvent les mêmes.

Le problème le plus récurent est celui de la surpopulation. Bon nombres des prisons qui existent accueillent des individus au-delà de leur capacité. Pour le cas du Togo, selon  un rapport de 2019 du « Country Reports on Human Rights Practices for 2019 », on comptait 5 277 prisonniers condamnés et personnes en détention provisoire (dont 158 femmes) dans 13 prisons et centres de détention conçus pour en héberger 2 720.

Par exemple, la prison de Tsévié était à 570 % de sa capacité, avec 319 détenus dans un établissement conçu pour en héberger 56.  Et, dans le monde il y’a plus de onze(11) millions de prisonniers selon le World Prison Brief, soit 20% de plus qu’en 2002 selon une étude publiée par « Penal Reform International et le Thailand Institute of Justice ». 

 Il faut aussi noter que cette surpopulation créé des conditions de vies et de santé  déplorables. On peut citer des problèmes d’hygiènes, surtout pour les détenus féminins. Des problèmes de drogues, d’alcoolismes, de santé mentale etc. On en arrive alors à déplorer des morts à cause de ces conditions de vie.

Face à cela, des réformes sont faites de par le monde pour pallier à ces problèmes. Entre autres, la réforme des systèmes pénaux pour pouvoir éviter des détentions préventives trop longues ; le suivi prioritaire des personnes qui sont en situation de dépendance à une drogue ; la prise en compte des besoins essentiels des femmes et l’assurance du minimum vital.

L’essentiel aujourd'hui, est que diligence soit faite par rapport à ces résolutions prises.

 

Armel ZINSOU

Auteur

Par La Rédaction

Il n'y a pas encore de commentaires.
Votre message est requis.
Markdown cheatsheet.

Tu pourrais aussi êtes interessé